DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : les internautes au secours des animaux abandonnés

monde

France : les internautes au secours des animaux abandonnés

Publicité

A l’approche des vacances d’été, les deux associations françaises SPA (Société Protectrice des Animaux) et 30 Millions d’amis lancent simultanément deux campagnes publicitaires pour prévenir l’abandon des animaux de compagnie.

La SPA recense en moyenne 100 000 abandons sur une année entière. Or, 60 000 de ces animaux malchanceux, soit plus de la moitié, subissent ce sort en été. En juillet 2015, la Société Protectrice des Animaux a recueilli plus de 1 255 chats. Un nombre record qui laisse présager un nouveau bond des abandons cet été.

Cette année, le spot publicitaire de la SPA présente un chien seul, blessé à la patte, recueilli par un bénévole de l’association. La Fondation 30 Millions d’amis a, elle, misé sur des images beaucoup plus percutantes. Dans cette publicité, un homme est victime d’un accident de voiture. Son chien lui sauve la vie, alors qu’il venait de l’abandonner au bord de la route.

Mobiliser les internautes

La SPA a choisi de doubler sa campagne avec un appel aux dons des plus originaux. En effet, sur son site N’abondonnez jamais, l’association propose aux internautes de créer une page pour récolter des fonds eux-mêmes. Ainsi, chacun se mobilise de son côté sur les réseaux sociaux, puis transmet sa cagnotte à la SPA.

Dans le cadre de cette initiative, l’organisme de défense des animaux s’est montré des plus transparents sur la gestion de son budget. Il garantit aux internautes que, sur 100 euros récoltés, 79 sont consacrés au bien-être animal (soins, nourriture). Les 21 euros restants sont destinés à régler des frais de gestion et de recherche de fonds.

Le réveil des consciences

Malgré le nombre d’abandons importants l’été dernier, les mentalités françaises semblent pourtant évoluer de manière favorable. La baisse du nombre des propriétaires de chiens prouve, par exemple, que les maîtres ont de plus en plus conscience qu’adopter un chien correspond à un engagement sur le long terme.

D’autre part, la population française semble se préoccuper de plus en plus du bien-être animal. Effectivement, le montant des dons enregistrés par la SPA ne cesse de croître depuis 2012. En six ans, les fonds récoltés par l’association ont augmenté d’environ 8%.

Prochain article