DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Autriche : la présidentielle invalidée en raison d'irrégularités

monde

Autriche : la présidentielle invalidée en raison d'irrégularités

Publicité

Il y aura bien une nouvelle élection présidentielle en Autriche. Les juges de la Cour constitutionnelle ont invalidé le scrutin du 22 mai, en raison d’irrégularités, donnant ainsi raison au parti nationaliste FPÖ qui réclamait la tenue d’un nouveau scrutin.

Son candidat Norbert Hofer avait échoué de justesse à devenir le premier chef d’Etat européen, issu d’une formation d’extrême droite. Sorti largement vainqueur au premier tour, il avait perdu au second tour avec quelque 30.000 voix d‘écart seulement face à Alexander Van der Bellen, l’ancien leader des Verts. Ce dernier devait officiellement prendre ses fonctions de président vendredi prochain.

La Cour constitutionnelle n’a pas relevé de fraude, ni de manipulations dans le scrutin, mais une accumulation de négligences dans le dépouillement des votes par correspondance. Des bulletins ont été dépouillés plus tôt que prévu ou par des personnes non habilitées, une pratique pourtant jusque-là largement tolérée, selon les responsables des bureaux de vote.

Une nouvelle élection pourrait avoir lieu à l’automne.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article