DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit et crise migratoire au programme de la présidence slovaque

Le bureau de Bruxelles

Brexit et crise migratoire au programme de la présidence slovaque

Publicité

Pour la première fois de son histoire la Slovaquie prend les rênes de la présidence semestrielle de l’Union européenne. Bratislava devra encadrer en particulier les prochaines étapes liées au Brexit en attendant la demande formelle de sortie du Royaume-Uni. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, invite d’ailleurs « les autorités britanniques à clarifier leurs intentions » pour ne pas prolonger cette période d’incertitude.
Pendant les six mois de sa présidence Bratislava compte aussi insister sur les politiques migratoires. La Slovaquie sera « un honnête médiateur » sur cette question, souligne le Premier ministre slovaque. Robert Fico n’a jamais caché son opposition au système de répartition des réfugiés au sein de l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles