DERNIERE MINUTE

L'Italie en deuil après la prise d'otages sanglante de Dacca

Au moins neuf Italiens figurent au nombre des victimes du siège du restaurant d'expatriés de la capitale bangladaise. Douleur et émotion en Italie.

Vous lisez:

L'Italie en deuil après la prise d'otages sanglante de Dacca

Taille du texte Aa Aa

L’Italie est en deuil après la mort violente de neuf de ses ressortissants lors de la prise d’otages du restaurant de Dacca au Bangladesh. Claudio, Vincenzo, Simona, et les autres, ont été tués à l’arme blanche par les terroristes dans la nuit de vendredi à samedi. La plupart travaillaient dans le milieu du textile.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Le terrorisme et sa barbarie représentent le principal danger pour le monde. Un engagement commun est nécessaire"

Sergio Mattarella Président de la République italienne

Onze autres personnes au moins sont décédées, dont sept Japonais, une Indienne et un Américain.

Le président italien a écourté un voyage en Amérique du Sud pour rentrer à Rome :
“Toute l’Italie a de l’empathie pour les familles des victimes, et une grande solidarité, a déclaré Sergio Mattarella. Le terrorisme et sa barbarie représentent aujourd’hui le principal danger pour le monde. Un engagement commun est nécessaire, de nous tous”.

Un Italien, présent dans le restaurant lors de l’attaque, n’a pas été identifié parmi les victimes et est toujours porté disparu.

A Rome, le palais Campidoglio a été illuminé aux couleurs du drapeau italien et les drapeaux ont été mis en berne.