DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les déficits de Madrid et Lisbonne dans la ligne de mire

Le bureau de Bruxelles

Les déficits de Madrid et Lisbonne dans la ligne de mire

Publicité

L’Espagne et le Portugal ont dévié de leur trajectoire budgétaire. La Commission européenne reconnaît officiellement le dérapage de Madrid et Lisbonne. Les deux pays n’ont pas suffisamment réduit leurs déficits et risquent donc une amende. Mais le Commissaire chargé des Affaires économiques et financières relativise cette perspective. « Ces conséquences financières pourraient être égales à zéro parce que nous devons prendre en compte le fait que ces pays ont souffert d’une crise économique sévère et qu’ils sont en train de se redresser », souligne Pierre Moscovici. L’objectif pour l’institution est de trouver l‘équilibre entre le respect des règles européennes et assurer la reprise dans les deux pays. Mais le rôle de la Commission se limite à constater les faits. Elle laisse le soin aux ministres des Finances de l’Union d’approuver ou non cette analyse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article