DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris Haute Couture : Versace, Chanel et Mabille

Cult

Paris Haute Couture : Versace, Chanel et Mabille

En partenariat avec

Versace

On poursuit les défilés de la Semaine haute couture à Paris avec Versace qui a fait rimer le hyper luxe avec drapés glamour et silhouettes sculpturales.

Lors de son défilé au Palais Brongniart, Donatella Versace a voulu présenter “une manière heureuse de vivre la mode”, avec ses robes rappelant le Hollywood des années 50.

Chanel

Petite séance people avec Jessica Chastain, Willow Smith (la fille de Will) qui en fait des tonnes en préambule du défilé Chanel alors que s’activaient en arrière plan les petites mains de la maison. Il faut dire que Karl Lagerfeld a transporté le show Chanel au coeur même de la haute couture: dans des ateliers recréés pour l’occasion au Grand Palais.

Karl Lagerfeld : “C’est aussi intéressant pour les gens de voir comment c’est fait parce que c’est toujours fait comme on le faisait il y a cent ans. On a beaucoup de techniques modernes comme des lasers et des choses comme ça particulièrement pour la broderie mais la façon de faire des robes n’a pas changé.”

Jessica Chastain : “J’ai adoré la mise en scène de l’atelier. Et parfois on
oublie le nombre d’heures qu’il a fallu passer sur chaque pièce sur la broderie perlée, sur la complexité de chacune de ces robes.”

Alexis Mabille

Le peintre américain Cy Twombly a inspiré les oeuvres du Français Alexis Mabille qui a mis l’accent sur les volumes et des vibrations pastels. Né à Lyon Alexis Mabille a fait ses armes chez Ungaro, Nina Ricci, Dior, Yves Saint Laurent, Lancôme avant de voler de ses propres ailes. C‘était il y a déjà 10 ans.

Prochain article