DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Taïwan : des chiens donneurs de sang

Sci-tech

Taïwan : des chiens donneurs de sang

En partenariat avec

Les propriétaires de chiens ont conduit leurs fidèles compagnons à cet hôpital-école-vétérinaire taïwanais pour donner leur sang. Pas le leur, non mais celui de leurs chiens. Mais attention cela ne s’adresse pas à n’importe quel cabot. Il faut avoir entre 1 et 8 ans, peser plus de 20 kilos et être à jour de ses vaccinations.

Lin Hui-Ching est venu apporter sa chienne : “Bien sûr, plus on peut sauver de chiens et mieux c’est. C’est comme quand les gens donnent leur sang on ne sait pas qui on va sauver, mais on veut le faire. Les chiens sont comme ça aussi. Le fait de stocker aussi leur sang est plus difficile. Je pense que c’est plutôt bien de pouvoir accomplir cette tâche difficile en faisant confiance à cette institution. Elle comprend aussi probablement qu’elle a sauvé beaucoup de chiens…”

A l’heure actuelle la plupart des chiens inscrits dans ce programme appartiennent à des étudiants vétérinaires.

Tsai Yi-lun qui est professeur assistant dirige ce programme. Elle s’est inspirée d’une initiative similaire développée à Bangkok : “Si vous avez un besoin urgent d’une transfusion je ne peux pas garantir qu’une solution sera trouvée immédiatement ni si le chien donneur est bonne santé et susceptible de donner son sang. Sous ce type de circonstances, il est parfois impossible de faire un traitement à base de don du sang, en tout cas pas dans les temps. Parce que les transfusions sanguines ne sont pas une façon de traiter une maladie, elles prolongent plutôt la fenêtre de traitement.

Le sang peut être stocké pendant 35 jours et les globules rouges peuvent être concentrés pendant 20 jours alors que le plasma peut lui être préservé pendant une année. La phase de test est pratiquement terminée et l’initiative pourrait être étendue aux chats…

Prochain article