DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le frère de la "Kim Kardashian" pakistanaise comparaît pour meurtre

monde

Le frère de la "Kim Kardashian" pakistanaise comparaît pour meurtre

Publicité

Caché sous un foulard, Muhammad Waseem est escorté au tribunal. Il comparaît pour le meurtre de sa soeur, perpétré vendredi dernier. Un crime d’honneur, courant au Pakistan.
Le meurtrier a expliqué qu’il était exaspéré par ce que sa soeur, Qandeel Baloch, postait sur le net, et qu’il n’avait aucun regret à l’avoir étranglée.
Qandeel Baloch était mannequin, surnommée la Kim Kardashian du Pakistan. Une jeune femme de 26 ans qui s’exposait sur les réseaux sociaux, libre et provocante.
Avec l’argent gagné, elle faisait vivre sa famille, y compris son frère Muhammad.

Une icône féministe pour les uns, une honte pour l’Islam pour les autres.

Qandeel Baloch avait défrayé la chronique le mois dernier en prenant un selfie avec un haut dirigeant religieux, qui n’avait pas apprécié et a applaudi sa mort.

Plus de 500 personnes sont victimes de crimes d’honneur chaque année au Pakistan, en majorité des femmes.
Le gouvernement a promis une loi, régulièrement enterrée, pour punir les crimes d’honneur.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article