DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Hongrie, des vacances en mode 3D et innovation

monde

En Hongrie, des vacances en mode 3D et innovation

Publicité

Un camp d‘été sur l’innovation… C’est un peu le principe du rassemblement d‘écoliers qui se tient à Zanka, en Hongrie, un village proche du lac Balaton.
Il s’agit ici de sensibiliser les enfants à la technologie.
L’initiative émane de trois entreprises hongroises spécialisées dans les imprimante 3D, un outil encore peu accessible au plus grand nombre, mais avec lequel, estiment ils, il est bon de se familiariser.

“Nous croyons que si nous montrons ces outils à la génération future, ils seront capables de les utiliser et de les intégrer dans leur vie quotidienne en grandissant, et donc que ça peut contribuer à populariser la technologie”, argue Attila Horváth, directeur de CraftUnique.

Dans l’assemblée, Tamas, 14 ans, est tombé dans la marmite de l’impression 3D voilà 4 ans. Il compte bien faire des émules.

“J’imprime et je conçois des objets surtout pour mes camarades de classe, mais il arrive aussi que quelqu’un me trouve sur internet et me commande une impression 3D”, explique-t-il.

L’adolescent imprime des objets assez variés : des chats, des personnages de Star Wars, des monstres Pokemon, des jouets, mais aussi des objets plus pédagogiques, comme des cartes, des pyramides, à la demande, parfois, des enseignants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article