DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rio : hommage aux athlètes israéliens assassinés à Munich en 1972

monde

Rio : hommage aux athlètes israéliens assassinés à Munich en 1972

Publicité

Une cérémonie en hommage aux 11 athlètes israéliens tués lors des Jeux olympiques de Munich de 1972 s’est tenue ce dimanche à l’hôtel de ville de Rio, au Brésil, en présence de responsables israéliens et brésiliens.
A cette occasion, Israël a demandé qu’une telle cérémonie ait lieu à chaque édition des Jeux olympique, dès la cérémonie d’ouverture.

“Entendre enfin les noms des onze athlètes israéliens assassinés prononcés à voix haute à l’intérieur de votre village olympique, et voir une minute de silence être observée, ont été l’aboutissement de notre lutte pour que nos proches soient reconnus en tant que membres de la grande famille olympique” a déclaré, Ankie Spitzer, veuve de l’ancien coach de l‘équipe israélienne d’escrime à Munich.

Il y a 10 jours, un autre hommage a été organisé à Rio, à la mémoire, cette fois-ci, de tous les sportifs décédés dans le cadre des Jeux olympiques.
Un monument a été inauguré à cet égard dans le Village olympique par le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach à deux jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux, le 3 août dernier.

Le 5 septembre 1972, à 4 h 30 du matin, huit membres de l’organisation palestinienne Septembre noir pénètrent dans le village olympique et prennent en otage des membres de la délégation olympique israélienne.
Le dénouement est tragique : les onze otages sont assassinés et un policier ouest-allemand tué. Cinq des huit terroristes périssent également.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article