DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'esprit olympique : plus que des médailles

monde

L'esprit olympique : plus que des médailles

Publicité

C’est l’une des images qui marqueront les Jeux de Rio, la belle solidarité entre deux courreuses. La Néo-zélandaise Nikki Hamblin trébuche, entraînant dans sa chute l’Américaine Abbey D’Agostino lors de la deuxième série du
5000 m féminin. Plutôt que de repartir, l’Américaine aide sa concurrente à se relever et les deux femmes, l’une au bord des larmes et l’autre blessée au genou, repartent ensemble. L’Américaine fait quelques mètres et retombe, incapable de continuer. La Néo-Zélandaise tente de la relever. D’Agostino lui dit de ne pas l’attendre et de finir la course. Les deux femmes terminent dernières mais ovationnées pour ce beau geste de fair-play.



Jusqu’au bout !

L’athlète haïtien Jeffrey Julmis, a chuté dès les premiers mètres de sa demi-finale du 110 m haies. Le sprinteur
aurait pu en rester là, puisqu’au moment de se relever, tous ses adversaires avaient déjà franchi la ligne. MaisJeffrey Julmis a tout de même tenu à se relever pour finir sa course, sur une piste complètement vide. Un beau geste de courage et de détermination.



Un selfie symbolique

Sans les JO, ces deux gymnastes ne se seraient jamais rencontrées. Et pour cause : l’une est sud-coréenne, l’autre nord coréenne. Hong Un-Jong et Lee Eun-Ju, sa concurrente sud-coréenne, ont posé ensemble pour un selfie lors
d’un entraînement de gymnastique artistique. Un véritable acte d’amitié immortalisé par un photographe de l’agence Reuters, et relayée sur Twitter par Ian Bremmer, un politologue américain.



Ledecky et Phelps inversent les rôles

Il y a 10 ans Katie Ledecky, âgée de 9 ans posait aux côtés de son idole Michael Phelps après lui avoir demandé un autographe. Dix ans après, les deux athlètes, coéquipiers dans l‘équipe américaine de natation, ont inversé les rôles et ont refait une photo souvenir. Cette fois c’est le nageur qui demande un autographe à sa cadette. Katie Ledecky, détentrice des titres olympiques sur 200m, 400m, 800m et 4×200m a posté la photo sur sa page Facebook.

Le grand saut

La journée de rêve d’une athlète chinoise. La plongeuse He Zi a décroché l’argent à Rio et une demande en mariage le même jour. Devant des milliers de spectateurs, Qin Kai, plongeur de sa délégation et lui-même médaillé de bronze en plongeon synchronisé à 3 mètres, a posé un genou à terre et lui a présenté une bague. L’athlète, émue et très suprise a dit oui.



Ensemble même aux Jeux

Elles ont commencé la course ensemble et l’ont fini de la même manière. Mais en se tenant par la main. Les jumelles allemandes Anna et Lisa Hahner ont terminé 81e et 82e du marathon. Et elles ont été critiqués par la fédération allemande d’athlétisme pour ne pas avoir pris la course au sérieux. Les sœurs expliquent que ce «moment magique» est arrivé par hasard. Le duo a terminé avec plus de 15 minutes de retard sur leurs meilleurs temps personnels respectifs.



Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article