DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis appellent au déploiement des Casques Bleus à Juba

monde

Les Etats-Unis appellent au déploiement des Casques Bleus à Juba

Publicité

Les Etats-Unis ont appelé lundi au déploiement des Casques bleus à Juba, la capitale du Soudan du Sud, par la voix du secrétaire d’Etat américain John Kerry en visite au Kenya.

Ce discours, prononcé à l’issue d’une rencontre avec cinq ministres des Affaires étrangères d’Afrique de l’Est, intervient dix jours après que les Nations Unies ont voté la création d’une force onusienne de 4 000 hommes, pour assurer la sécurité des habitants de Juba.

Le diplomate américain a insisté sur le fait qu’il ne s’agissait pas d’une force d’intervention mais “de protection”, après les affrontements qui ont fait des centaines de morts le mois dernier.

“Les dirigeants du Soudan du Sud doivent prendre leurs responsabilités, a affirmé John Kerry. Ils doivent faire passer l’intérêt de leurs citoyens en premier et s’abstenir d’actions violentes et provocatrices. L’heure est venue de remplacer la confrontation et l’impunité par la réconciliation et la responsabilité.”

Mais les autorités sud-soudanaises craignent que le déploiement remette en cause la souveraineté de ce tout jeune Etat. D’abord catégoriquement opposé, le président Salva Kiir s’est dit prêt il y a un semaine à ouvrir des négociations avec l’ONU. Indépendant depuis 2011, le Soudan du Sud est régulièrement en proie à de violents combats entre les forces gouvernementales et l’opposition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article