DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les défis économiques du nouveau gouvernement tunisien

monde

Les défis économiques du nouveau gouvernement tunisien

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le gouvernement d’union fraîchement élu de Youssef Chahed, a obtenu vendredi soir, la confiance du Parlement.
167 députés sur les 217 membres du parlement se sont prononcés en faveur du nouveau cabinet.

Le jeune premier ministre de 40 ans a tenu un discours offensif, dressant un diagnostic économique et social implacable.
“Si nous ne changeons pas notre comportement, notre situation en 2017 sera bien pire. Nous serons obligés d’adopter une politique d’austérité. Qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que l’Etat devra réduire ses dépenses de santé drastiquement. L’Etat sera obligé de réduire de 5000 les effectifs dans la fonction publique.”

Youssef Chahed est le 7e Premier ministre en moins de six ans.

La Tunisie, frappée par une série d’attaques terroristes en 2015 et au début de l’année, a vu son tourisme chûter considérablement. “L‘économie du pays en est durement affectée.“http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/2016/03/18/29001-20160318ARTFIG00083-ces-pays-que-les-touristes-fuient-a-cause-des-risques-d-attentats.php

La croissance reste atone. Le Premier Ministre l’a reconnu, elle ne devrait pas dépasser les 1,5%, bien loin des 2,5% fixés pour l’année. Les finances publiques inquiètent et le pays a connu en janvier sa plus importante contestation sociale depuis la révolution de 2011.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article