DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le mystérieux signal venu du ciel

monde

Le mystérieux signal venu du ciel

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Preuve d’une intelligence extraterrestre ou simple interférence? Le mystère est en passe d‘être éclairci concernant ce curieux signal radio capté par des astrophysiciens russes, le 15 mai 2015.
Ce signal provenant d’une étoile située à 95 années-lumière de la Terre, dans la constellation d’Hercule, ne s’est pas répété depuis. Mais il a éveillé la curiosité de chercheurs californiens.

Seth Shostak, astrophysicien à l’institut SETI qui enquête sur les preuves d’une éventuelle présence extraterrestre, explique: “intercepter un signal n’est pas une chose inhabituelle, mais celui-là a été détecté par des astronomes russes très compétents. Ils l’ont trouvé en direction d’une étoile particulièrement intéressante car elle est connue pour compter une planète. Alors bien sûr nous allons nous intéresser à un signal comme celui-là.”

Pendant deux jours, les chercheurs ont pointé leurs télescopes en direction du ciel, là où le signal avait été détecté. En vain.

Seth Shostak, explique: “nous n’avons rien trouvé sur la plage de fréquence concernée. Alors peut-être que c‘était ET et qu’il est juste parti en vacances, qui sait ? Ou peut-être que de manière plus probable, il s’agissait juste d’une interférence, du radar d’un avion qui a survolé leur antenne au moment où ils observaient le ciel. “

S’agit-il d’un autre espoir déchu dans la quête d’une présence extraterrestre ? La détection de ce signal n’est pas sans “rappeler celle du signal “Wow”,”:http://www.maxisciences.com/extraterrestre/le-mystere-cosmique-du-signal-wow-bientot-resolu_art37734.html capté en août 1977, aux Etats-Unis. Ou encore récemment l‘étoile Tabby; dont la mystérieuse luminosité vacillante, proviendrait d’une technologie extraterrestre.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article