DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Philippines : attentat meurtrier à Davao attribué à Abu Sayyaf

monde

Philippines : attentat meurtrier à Davao attribué à Abu Sayyaf

Publicité

Les Philippines sous le choc d’un attentat à la bombe meurtrier. 14 morts personnes ont été tuées et une soixantaine blessées vendredi sur un marché de Davao, la plus grande ville du sud de l’archipel. Une ville dont est originaire l’actuel président Duterte, et dont il fut maire durant vingt ans. Les autorités ont attribué l’attaque au groupe Abou Sayyaf, un groupe qui a fait allégeance à l’organisation Etat islamique.

Le chef de l’Etat est apparu aux chevets des blessés. Il a décrété l’“Etat de non-droit” sur l’ensemble de l’archipel philippin, ce qui accorde plus de pouvoirs à l’armée pour mener des opérations de maintien de l’ordre normalement attribuées à la police.

L’explosion a eu lieu vers 23 heures, heure locale, dans un marché animé, où se trouvent de nombreux restaurants. Davao se situe sur l‘île de Mindanao, où des séparatistes musulmans mènent depuis des décennies une rébellion armée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article