DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Premier cas de femme enceinte contaminée par le Zika en Malaisie

monde

Premier cas de femme enceinte contaminée par le Zika en Malaisie

Publicité

La Malaisie a annoncé son premier cas de femme enceinte atteinte du virus Zika. On ne sait pas où cette mère de famille de 27 ans a contracté le virus. Seule piste, elle s‘était rendue à Singapour il y a quelques mois et son mari séjourne régulièrement dans l’archipel où quelque 150 personnes ont été diagnostiquées récemment porteuses de l’arbovirus.

Les autorités sanitaires malaisiennes s’inquiètent d’une possible augmentation des cas de Zika.

“Nous pensons que le nombre de cas va augmenter, en particulier autour et dans la ville de Johor Bahru, du fait de sa proximité avec Singapour. Nous constatons régulièrement de nouvelles contaminations. Pour éviter que cela empire, il faut se protéger et contrôler les sites de reproduction des moustiques Aedes”, a expliqué le ministre de la Santé malaisien, Subramaniam Sathasivam.

Le Zika se transmet par la piqûre du moustique Aedes aegypti mais aussi par voie sexuelle. Si quatre patients sur cinq ne développent aucun symptôme – éruptions cutanées, douleurs articulaires et musculaires notamment – une femme enceinte infectée par le Zika court un plus grand risque de donner naissance à un enfant atteint de microcéphalie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande maintenant aux personnes revenant de zones infectées par le virus Zika de se protéger sexuellement pendant désormais six mois et non plus huit semaines comme elle le préconisait jusqu‘à présent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article