DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La santé des candidats, nouvel enjeu de la campagne présidentielle américaine

La démocrate Hillary Clinton se trouvait en difficulté lundi après la révélation de sa pneumonie, qui donne à son rival républicain une nouvelle occasion de mettre en doute sa capacité à occuper la Ma

Vous lisez:

La santé des candidats, nouvel enjeu de la campagne présidentielle américaine

Taille du texte Aa Aa

La démocrate Hillary Clinton se trouvait en difficulté lundi après la révélation de sa pneumonie, qui donne à son rival républicain une nouvelle occasion de mettre en doute sa capacité à occuper la Maison Blanche, Donald Trump promettant de publier rapidement un bulletin de santé.

A bientôt 69 ans et à moins de deux mois de l‘élection présidentielle américaine du 8 novembre, la candidate en tête des sondages est sommée de s’expliquer, notamment sur le fait que son équipe ait attendu des heures avant de révéler qu’elle était malade, après son malaise lors d’une cérémonie de commémoration du 11-Septembre.
L‘éclairage du correspondant d’euronews à Washington Stefan Grobe.

Alasdair Sandford, euronews

L‘état de santé d’Hillary Clinton n’est plus considéré comme une théorie du complot conservateur.
Tout a changé vraiment maintenant ?

Stefan Grobe, euronews Washington

Je pense que oui. La campagne de Clinton va devoir affronter cette question, qui va continuer à dominer l’actualité dans les prochains jours; son équipe va devoir répondre de manière claire et transparente. Il y a déjà une pause dans son programme de campagne. Cela va encore plus alimenter les propos de ses détracteurs qui disent qu’elle est instable et inapte à être présidente; ces mêmes détracteurs vont pointer l’incident à New York comme preuve que là où il y a de la fumée, il y a bien un feu.

Alasdair Sandford, euronews

La vidéo la montrant en train de s’effondrer est frappante. A quel point cela pourrait-il lui faire du tort, quelles que soient les assurances données sur sa santé ?

Stefan Grobe, euronews Washington

C’est trop tôt pour le dire maintenant. Il faut mettre les choses en perspective : elle a une pneumonie, elle est sous antibiotiques, et elle est restée debout dans la chaleur et sans eau pendant 90 minutes.

Aujourd’hui, Hillary Clinton n’est pas critiquée pour avoir fait un malaise, mais parce que le public n’a été informé de sa maladie que deux jours après son diagnostic et seulement parce qu’il y a eu l’incident à New York. Cela renforce l’idée qu’Hillary Clinton garde des secrets et n’est pas transparente.

Dans deux semaines exactement , il y aura le premier débat télévisé entre Hillary Clinton et Donald Trump, et le résultat de ce débat façonnera, plus que toute autre sujet, le reste de la campagne présidentielle.

Alasdair Sandford, euronews

Et Donald Trump ? Que dit-il à ce sujet et quelles sont les conséquences pour lui ?

Stefan Grobe, euronews Washington

Trump est resté silencieux pendant presque une journée ce qui est assez inhabituel. Et aujourd’hui il a dit espérer qu’elle aille bien.

Son équipe estime que c’est un moment très délicat pour lui aussi, et il ne peut pas être trop joyeux. Après tout, Trump est plus vieux que Clinton, il ne fait pas de sport et adore la junk food. Autre problème pour Trump : il n’a pas publié ses dossiers médicaux, à l’exception d’une lettre de quatre paragraphes de son médecin qui dit essentiellement que Trump est le candidat le plus sain jamais vu dans l’histoire des États-Unis.

Aujourd’hui, Donald Trump a dit qu’il avait effectué un examen médical la semaine dernière, et qu’il allait publier les résultats très prochainement. La question qui se pose aujourd’hui, c’est pourquoi seulement maintenant et pas plus tôt ? La question de la santé va être centrale pour les deux campagnes.