DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : les rebelles séparatistes proposent une trêve

monde

Ukraine : les rebelles séparatistes proposent une trêve

Publicité

Les séparatistes en Ukraine annoncent un cessez-le-feu, unilatéral. Le chef autoproclamé de la république populaire de Donetsk attend la réponse de l’armée ukrainienne. Il s’agirait, si elle est acceptée, de la quatrième trêve depuis le début de l’année.

“Nous annonçons une trêve à minuit entre le 14 et le 15 septembre, avec arrêt des combats et de toute action militaire, a déclaré Alexander Zakharchenko. J’appelle le camp ukrainien à prendre cela au sérieux et montrer qu’il est capable de la mettre en oeuvre et pas seulement de faire des déclarations.”

Mais la précédente trêve, mise en place le 1er septembre, n’est guère respectée. Pour preuve, l’‘armée ukrainienne vient de perdre trois soldats dans l’Est : “Le principal évènement des dernières 24 heures est un échange de tirs entre nos forces anti-terroristes et les occupants vers Lougansk, détaille Oleksandr Motuzyanyk, porte-parole de l’armée. Je voudrais souligner que les opérations militaires ici sont très rares. Un groupe ennemi de sabotage et de reconnaissance a traversé la rivière et attaqué nos soldats.”

Les ministres des Affaires étrangères allemands et français iront à Kiev pour relancer le cessez-le-feu, voire un plan de paix durable. Ce conflit a fait plus de 9.500 morts depuis avril 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article