DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deutsche Bank : amende record aux Etats-Unis

entreprises

Deutsche Bank : amende record aux Etats-Unis

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La Deutsche Bank rattrapée par la crise des subprime aux Etats-Unis :
la justice américaine a infligé une amende record de 14 milliards de dollars à la première banque allemande pour avoir vendu, avant 2008, des crédits immobiliers convertis en produits financiers, tout en sachant qu’ils étaient toxiques car accordés à des clients non solvables.

Le montant devrait toutefois être revu à la baisse, selon nombre d’analystes. C’est l’avis de Robert Halver, de la Baader Bank. “Deutsche Bank ne peut pas payer 14 milliards de dollars, elle a seulement provisionné 5,5 milliards d’euros,“ explique-t-il. “Mais je suis certain que l’amende ne sera pas aussi élevée. Parce que les règlements comparables avec d’autres banques étaient significativement plus bas. Je pense qu’elle devra payer autour de 5 milliards, ce qui est déjà très lourd. Mais le problème est qu’il y a d’autres poursuites au pénal qui risquent aussi de lui coûter cher.

Cela pourrait obliger la Deutsche Bank à procéder à une augmentation de capital, entamant davantage sa santé financière.

Le titre a été vertement sanctionné dès l’ouverture ce vendredi à la bourse de Francfort, où il a plongé de près de 8%. Il a perdu près de la moitié de sa valeur cette année.

Certains estiment que la Deutsche Bank aura du mal à négocier un gros rabais avec le Département américain de la Justice, alors qu’Apple vient de se voir sommé par la Commission européenne de rembourser 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux illégaux à l’Irlande.

Avec AFP, Reuters

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article