DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : déluge de feu à Alep, des dizaines de civils tués ce vendredi

monde

Syrie : déluge de feu à Alep, des dizaines de civils tués ce vendredi

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Alep, cible de raids aériens d’une violence inouïe ce vendredi. Les bombardements du régime syrien ont démarré dans la nuit et se succèdent sans discontinuer dans les quartiers rebelles.

Le bilan des victimes ne cesse de s’alourdir. On parle de plus de 90 civils tués ce vendredi, parmi lesquels trois enfants. Les destructions sont considérables. Au moins 40 immeubles ont été rasés. Les secouristes fouillent à mains nues les décombres à la recherche d‘éventuelles survivants. Comme ce bébé miraculeusement retrouvé vivant dans les gravats.

Jean-Marc Ayrault, le chef de la diplomatie française, a qualifié la situation de “désespérée” et exhorte la Russie, alliée de Damas, à “arrêter ce carnage”.

L’armée du régime de Bachar al-Assad, qui assiège la partie rebelle de d’Alep depuis deux mois, veut reconquérir la totalité de l’ancienne capitale économique de Syrie.

Ces raids pourraient durer plusieurs jours et être le prélude à une offensive terrestre de l’armée syrienne.

Dans le chaos, une autre lueur d’espoir. Cette fillette de 5 ans miraculeusement extraite des décombres dans le quartier de Bab al Nairab. Elle a été immédiatement conduite à l’hôpital.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article