Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Un journaliste néerlandais tué par un sniper de l'EI en Libye

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Un journaliste néerlandais tué par un sniper de l'EI en Libye

<p>Un photographe de presse néerlandais a été tué en Libye. Jeroen Oerlemans travaillait notamment pour l’hebdomadaire belge Knack. Il se trouvait à Syrte, où il couvrait les combats entre les forces du gouvernement d’union nationale et les hommes de l‘État islamique. Il a été mortellement touché à la poitrine par un sniper de Daesh.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="nl" dir="ltr">Fotograaf Jeroen Oerlemans doodgeschoten in Libië <a href="https://t.co/DaKFf44jLx">https://t.co/DaKFf44jLx</a> <a href="https://t.co/uiz4vT7c8M">pic.twitter.com/uiz4vT7c8M</a></p>— Knack.be (@Knack) <a href="https://twitter.com/Knack/status/782864708407795712">3 octobre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Les forces loyalistes mènent depuis plusieurs mois une offensive pour reprendre Syrte aux mains du groupe djihadiste. Appuyées par les raids de l’aviation américaine, elles ont déjà reconquis la majeure partie de ville, mais des combattants de l’EI résistent.</p> <p>Ces combats ont fait de très nombreuses victimes : au moins 450 morts depuis mai dans les rangs des forces loyalistes.</p>