DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Syrie avertit la Turquie que ses hommes ne doivent pas s'approcher trop d'Alep


Syrie

La Syrie avertit la Turquie que ses hommes ne doivent pas s'approcher trop d'Alep

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le ton monte entre la Syrie et la Turquie : Les forces du président Assad ont prévenu que toute approche des rebelles soutenus par Ankara vers leurs positions au nord et à l’est d’Alep seraient reçues de « manière décisive et avec force. »

Hier, un raid aérien syrien a visé un groupe de rebelles soutenus par la Turquie, en tuant deux et en blessant cinq autres.

Mais la Turquie n’entend pas suspendre son opération « Bouclier de l’Euphrate, » si l’on en croit Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre turc des Affaires Etrangères :
« Nous dialoguons avec des pays comme la Russie et l’Iran. Mais le seul but de cette opération est de nettoyer cette zone de Daech. C’est pourquoi elle continuera jusqu‘à ce que Al-Bab soit récupérée. Nous devons faire de ce secteur une zone libre pour que les gens puissent y retourner si ils le souhaitent. L’opération doit continuer et elle va continuer. »

Le Président turc, de son côté, a affirmé qu’il n’avait aucune intention de pousser ses hommes jusqu‘à Alep, une « ville qu’il faut laisser à ses habitants… »

De nouveaux bombardements, malgré le prolongement de la trêve annoncé par la Russie, ont eu lieu hier sur les quartiers rebelles – information de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les députés indépendantistes divisent le Parlement à Hong Kong