DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : après les derniers séismes, l'heure du bilan


Italie

Italie : après les derniers séismes, l'heure du bilan

Après deux nouveaux séismes la nuit dernière, les Italiens vivant dans le centre du pays restent traumatisés. Deux fortes secousses, l’une de magnitude 5,5 et l’autre de 6,1 ont causé d’innombrables dégâts et quelques dizaines de blessés légers.
Selon des spécialistes, il s’agirait de répliques du tremblement de terre qui a fait 300 morts dans le pays en août dernier.

Giuliano Pazzaglini, le maire de Visso témoingne pour Euronews : “On s’est concentré sur les besoins les plus urgents à savoir l’eau, les toilettes, et la nourriture. Nous sommes en train de mettre en place deux cuisines temporaires et ce soir il y aura un problème pour faire domir les gens. Si on ne peut pas faire mieux, nous installerons des tentes. On est aussi en train d‘évaluer les dégâts qui sont très importants parce que le principal centre administratif a été lourdement endommagé tout comme dans les communes voisines.”

Tout près de Visso, à Castelsantangelo sul Nera, les opérations de déblaiement ont rapidement commencé.

Mauro Camilloni, membre de la protection civile dans la région : “Après le séisme de la nuit dernière il y a eu une coupure d‘électricité et de fortes pluies. On a essayé de s’organiser et on s’est tous regroupés sur une place. On a inspecté secteur par secteur pour vérifier si personne n‘était en difficulté. Par chance personne n’a été blessé.”

A Campi, un autre village touché par les secousses, la petite église du moyen-Age n’a pas survécu. Elle s’est totalement effondrée.

Avec Agences