DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Séisme en Italie : à Rome, "tout le monde était terrifié"


Italie

Séisme en Italie : à Rome, "tout le monde était terrifié"

Le tremblement de terre a été ressenti dans une grande partie de la péninsule, notamment à Florence et Naples où les pompiers et la protection civile ont reçu de nombreux appels de la population.
Forte secousse également à Rome comme en témoigne notre journaliste sur place, Gardenia Trezzini.

“Rome a été réveillée ce matin par un tremblement de terre, nous nous sommes précipités dehors, il y avait une sentiment de danger, rapporte-t-elle. Nous avons retrouvé nos voisins ici, tout le monde était terrifié.

A présent, le moment de panique est passé. Beaucoup de monde à Rome vient des Marches et de l’Ombrie, les régions les plus touchées. Les lignes téléphoniques sont saturées. Les gens sont dans la rue et essaient de joindre leurs familles situées dans les régions concernées pour s’assurer qu’ils sont sains et saufs.”

A Rome, les autorités ont fermé le métro pour effectuer des vérifications. Contrôle aussi des principales basiliques romaines dont Saint-Pierre au Vatican.

“Il y a encore un sentiment d’instabilité, explique notre journaliste Gardenia Trezzini Je suis à l’intérieur et j’ai l’impression que le sol tremble encore sous mes pieds. Pourtant, il n’y a pas de réelle secousse à présent, les abats-jours ne tanguent pas comme ils le faisaient pendant le séisme mais il y a toujours ce sentiment d’instabilité. C’est comme si le corps pouvait ressentir les mouvements profonds du sous-sol.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Italie

Nouvelle forte secousse sismique dans le centre de l'Italie