DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Paris et Pékin vont se doter d'un fonds d'investissement commun

En visite en Chine, le chef de la diplomatie française avait été inspiré par la réussite du projet franco-chinois de centrale nucléaire à Hinkely Point.

Vous lisez:

Paris et Pékin vont se doter d'un fonds d'investissement commun

Taille du texte Aa Aa

La Chine et la France vont se doter d’un fonds d’investissement commun. L’annonce a été faite à Pékin par le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, à l’issue d’une rencontre avec son homologue chinois Wang Yi.

Point of view

C'est un très bon exemple de ce que nous pouvons faire ensemble : remporter des contrats sur des marchés tiers, et cela dans tous les secteurs.

Jean-Marc Ayrault Ministre français des Affaires étrangères

La référence, c’est le projet franco-chinois d’Hinkley Point, comprenez la vente de deux réacteurs nucléaires à la Grande-Bretagne pour près de 22 milliards d’euros.

C’est un très bon exemple de ce que nous pouvons faire ensemble : remporter des contrats sur des marchés tiers, et cela dans tous les secteurs. C’est un modèle que nous soutenons partout, y compris en Afrique, y compris en Asie,“ a déclaré Jean-Marc Ayrault.

Une idée appuyée par le président chinois Xi Jinping. Lors d’un entretien avec le Ministre français des Affaires étrangères, il s’est dit favorable à une relation forte avec l’Union européenne, notamment en matière d’investissements.

La Chine a investi 20 milliards d’euros dans l’Union européenne en 2015, deux fois plus que les Européens en Chine. Pékin s’est engagé à ouvrir davantage ses portes à l’investissement étranger.

Avec AFP, Reuters.