DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : deux policiers de l'Iowa exécutés dans leurs voitures


Etats-Unis

Etats-Unis : deux policiers de l'Iowa exécutés dans leurs voitures

De véritables guets-apens ont été tendus successivement à deux policiers américains dans la ville de Des Moines, dans l’Etat de l’Iowa : ils ont été abattus froidement par balles alors qu’ils étaient assis chacun dans leur voiture de patrouille au cours de la nuit de mardi à mercredi. “Il semble que ces deux agents aient été victimes d’embuscades”, a déclaré un porte-parole de la police, expliquant qu’il n’y avait pas eu “une quelconque interaction entre eux et le lâche qui les a abattus”.

Une chasse à l’homme a été lancée, le principal suspect, Scott Michael Greene, un homme de 46 ans “armé et dangereux”, a finalement été arrêté dans le comté de Dallas, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Des Moines. Selon plusieurs médias américains, l’individu a posté sur les réseaux sociaux des vidéos, sur lesquelles il apparaît en train d’agiter un drapeau de la Confédération sudiste dans l’enceinte d’une école et dans un stade. Ce drapeau est vécu, spécialement par la communauté afro-américaine, comme une provocation raciste, symbole de l’esclavage.

Une photographie du suspect diffusée par la police :

Le premier policier a été retrouvé mort dans son véhicule de service vers 01H00 du matin près d’une école à Urbandale, une banlieue de Des Moines. Le deuxième agent a été découvert par une patrouille, grièvement blessé, environ vingt minutes plus tard, lui aussi à bord de sa voiture non loin des lieux du premier assassinat; il a été transporté à l’hôpital mais il était décédé à son arrivée. “Il y a un danger clair pour les policiers”, a réagi la hiérarchie, et les effectifs ont été renforcés. Toutes les écoles du secteur ont été fermées pour la journée.

Première scène de crime :

Deuxième scène de crime :

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Indonésie : au moins 18 morts dans le naufrage d'un bateau