DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres compte maintenir son calendrier pour le Brexit


Le bureau de Bruxelles

Londres compte maintenir son calendrier pour le Brexit

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La décision de la Haute Cour de Londres d’impliquer politiquement le parlement dans la procédure du Brexit continue de faire des vagues. S’il ne s’agit pas d’un coup d’arrêt, l’implication des parlementaires pourrait en revanche retarder le déclenchement de la procédure de sortie du pays de l’Union européenne. En déplacement à Berlin, le ministre britannique des Affaires étrangères a voulu rassurer ses partenaires et clarifier une nouvelle fois la position du Royaume-Uni. « Non je ne pense pas que cela va perturber le calendrier de cette procédure », assure Boris Johnson.
Pour son homologue allemand la priorité est de maintenir l’unité des pays membres restants. Quant au Brexit, Frank-Walter Steinmeier rappelle que la balle est dans le camp britannique. « Nous allons voir comment les Britanniques se positionnent pour mettre en œuvre la procédure de sortie de l’Union européenne », explique-t-il.
Après la décision de la Cour, la Première ministre britannique s’est entretenue par téléphone avec le président de la Commission européenne. Theresa May assure qu’elle compte toujours invoquer l’article 50 du traité sur l’Union européenne d’ici la fin du mois de mars.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Rebondissement juridique sur l'avenir du Brexit