DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chypre : "Une solution est à portée de main" (Ban Ki-moon)


Chypre

Chypre : "Une solution est à portée de main" (Ban Ki-moon)

Des négociations présentées comme celles “de la dernière chance” pour trouver une solution à la division de Chypre. Cela se passe en Suisse, en présence du président chypriote grec Nicos Anastasiades, et du leader chypriote turc Mustafa Akinci, le tout, sous l‘égide du Secrétaire général de l’ONU.

Ban Ki-moon a dit vouloir que le conflit chypriote soit réglé d’ici à la fin de l’année.
Les discussions ont débuté ce lundi et doivent durer jusqu‘à vendredi.

La perspective d’une solution à ce dossier est à portée de main. Les attentes dans les deux communautés sont élevées. Chypre offre un immense espoir pour ceux qui, à travers le monde, veulent croire qu’un conflit de longue date peut être résolu de manière pacifique, au travers de négociations.
Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

Chypre est divisée depuis 1974. L’armée turque avait envahi la partie nord de l‘île, en réaction à un coup d’Etat visant à rattacher Chypre à la Grèce.
Des milliers de personnes ont alors dû quitter leur maison pour s’installer soit dans la partie nord, sous la tutelle des chypriotes turcs, soit dans la partie sud, sous l’autorité des chypriotes grecs.

Comment restituer les terres, comment prévoir des compensations ? C’est un des points de blocage entre les deux camps.
Les discussions de paix pour aller vers une réunification n’ont, à ce jour, jamais abouti.

avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tentative de putsch au Monténégro : la justice accuse des nationalistes russes, Moscou dément