DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : Amnesty International dénonce des atrocités commises par l'armée


Irak

Irak : Amnesty International dénonce des atrocités commises par l'armée

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

Amnesty International dénonce des atrocités commises par des troupes irakiennes contre des civils dans le cadre de l’offensive sur Mossoul.

Des enquêteurs de l’organisation se sont rendus dans plusieurs villages au Sud et au Sud-Ouest de Mossoul. Ils y ont rassemblé les preuves que des hommes vêtus de l’uniforme de l’armée irakienne y ont exécuté au moins six civils à la fin du mois d’octobre. Dans certains cas, ils auraient été torturés avant d‘être tués.

D’après Amnesty International, ces exactions auraient été commises après que l’armée ait chassé Daech d’un village. Les civils restés sur place auraient été pris pour des jihadistes.

L’Etat islamique a aussi massacré des habitants dans la région, comme le montre cette fosse commune découverte il y a quelques jours à Hammam al-Alil. 150 corps décapités y ont été retrouvés. Ils pourraient être ceux d’officiers de police exécutés par Daech.

Plus de 41 000 Irakiens ont fui leur foyer depuis le début de l’opération pour reprendre Mossoul au groupe Etat islamique il y a plus de trois semaines, d’après l’Office des migrations internationales.

Dans ce camp de déplacés internes, à environ 20 kilomètres de la ville, il faut parfois faire la queue pendant des heures pour recevoir de l’aide alimentaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Rassemblements anti-Trump dans de nombreuses villes américaines