DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les militaires en colère à Bruxelles pour défendre leur retraite

Des milliers de militaires ont défilé dans la capitale belge pour dénoncer le relèvement de l'âge de départ à la retraite, des affrontements ont éclaté en fin de journée

Vous lisez:

Les militaires en colère à Bruxelles pour défendre leur retraite

Taille du texte Aa Aa

Une confrontation inhabituelle ce mardi dans les rues de Bruxelles. Des policiers ont fait face à une importante manifestation de militaires. Des affrontements sporadiques ont éclaté à la fin de cette journée de mobilisation. Entre 8 et 10 000 soldats ont crié leur colère face à la décision du gouvernement de relever l‘âge de leur départ à la retraite.

“On a été pris par surprise. C’est une bataille de longue haleine et ils nous ont retiré nos droits du jour au lendemain. On en a assez. A 5 ou 6 ans de la retraite, certains voient leur vie professionnelle allongée de six nouvelles années”, explique ce manifestant.

“Les militaires n’ont pas le droit de grève, mais ils font sortir leur colère en ce jour férié. C’est la fête du roi, mais aujourd’hui nous n’avons rien à fêter”, explique ce représentant syndical.

Le gouvernement a décidé le mois dernier d’augmenter progressivement l‘âge de la retraite pour atteindre 63 ans en 2030, au lieu de 56 ans actuellement. Dans le viseur des manifestants, le ministre de la défense, Steven Vandeput. Les manifestations de militaires sont extrêmement rares en Belgique, la dernière remontait à 2002.