DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : des migrants laissent éclater leur colère sur l'île de Chios


Grèce

Grèce : des migrants laissent éclater leur colère sur l'île de Chios

Scènes d‘émeutes la nuit dernière sur l‘île de Chios en Grèce, où des migrants se sont adonnés à des actes de vandalisme : incendies volontaires, vitres de magasins brisées, pillages, voitures endommagées. Ils entendaient exprimer leur colère face à la lenteur des procédures pour les demandes d’asile. Beaucoup attendent une réponse depuis des mois et sont coincés sur le sol grec. Ils ont semé le chaos en ville.

Cette habitante témoigne : “Ils couraient dans les rues avec des bâtons, ils ont dégradé des choses. La police n’est pas venue. J’ai appelé trois fois, mais un agent m’a dit que les policiers étaient ailleurs. C’est une réponse, ça ?

La police a arrêté une trentaine d’individus. Il s’agirait de migrants du camp de Souda, où des tentes et des conteneurs, remplis de vêtements, ont été incendiés.

Avec Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espagne : le roi appelle à lutter contre le "fléau" de la corruption