Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nouvelle-Zélande : les militaires arrivent sur la zone du séisme

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Nouvelle-Zélande : les militaires arrivent sur la zone du séisme

<p>Un convoi de 27 camions militaires est parvenu jusqu‘à la petite ville maritime de Kaikoura. </p> <p>Lundi, un puissant séisme avait complètement coupé la localité du reste de la Nouvelle-Zélande. </p> <p>Les dégâts sont évalués à près de 8 milliards d’euros.</p> <p>Une équipe d’ingénieurs en génie civil arrive sur place en plus des ravitaillements, alors qu’environ un millier de touristes et d’habitants ont déjà été évacués par les airs. </p> <p>“Nous allons aussi mettre en place des ravitaillements en eau, en nourriture et en essence pour aider les services d’urgence” explique le capitaine Jeff Howell. </p> <p>Le séisme a frappé dans la nuit de dimanche à lundi à 23 kilomètres au large de cette ville touristique où sont organisées des excursions en mer pour observer des baleines. </p> <p>La secousse d’une magnitude de 7,8 est l’une des plus puissante a jamais avoir été enregistrée dans le pays et elle a été suivie de près centaines de répliques. </p> <p>Les éboulements et les glissements de terrain les plus importants ont eu lieu à quelques dizaines de kilomètres au nord de Kaikoura. </p> <p>Sur la place de Ward Beach, des pêcheurs ont repéré des rochers qui avant le séisme était submergé sous deux mètres d’eau et qui sont maintenant à l’air libre.</p>