DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

State of the Union : Quelle défense militaire pour l'Europe?


state of the union

State of the Union : Quelle défense militaire pour l'Europe?

L’Union européenne va-t-elle enfin se doter d’une armée commune digne de ce nom? On en est encore très loin mais les 28 ministres européens de la Défense se sont réunis lundi dernier à Bruxelles pour signer un plan de mise en application de la “Stratégie de sécurité et de défense”. Le document évoque l’ambition de créer une structure permanente avec un QG opérationnel unique basé à Bruxelles.

Mais les plus atlantistes trainent des pieds. Ils redoutent qu’une Europe de la défense n’affaiblisse les structures déjà existantes au sein de l’OTAN. C’est notamment le cas du ministre britannique de la Défense, Michael Fallon, qui a déclaré que l’Europe doit “dépenser davantage pour sa propre défense”. Une allusion à peine voilée aux propos de campagne Donald Trump qui exige que les européens investissent plus dans le financement de l’OTAN.

Actuellement, seuls 5 pays de l’OTAN sur 28 respectent le niveau minimum de dépense : soit 2% de sa propre richesse. Il s’agit des Etats-Unis, qui paient à eux seuls deux tiers du budget de l’OTAN, de la Grèce, du Royaume-Uni, de l’Estonie et de la Pologne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

state of the union

Le tremblement de terre politique Donald Trump