DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pour l'OMS, le Zika n'est plus une « urgence de santé publique mondiale »


Suisse

Pour l'OMS, le Zika n'est plus une « urgence de santé publique mondiale »

C’est la décision renue publique ce matin par l’Organisation mondiale de la Santé, qui a donc réévalué le statut de la maladie décrété le 1er février dernier.

L’OMS a tout de même souligné la nécessité d’un effort soutenu et durable pour venir à bout du virus, auquel sont liés des pathologies neurologiques à la naissance.

Dr. Peter Salama, directeur exécutif du programme d’urgences santé de l’OMS :
« Il s’agit de problèmes au long terme ici. Il s’agit de gérer des complications neurologiques chez l’adulte et chez l’enfant. Nous devons gérer des histoires de planning familial, de systèmes de santé, nous devons mettre en place un programme long et exhaustif qui doit être multi-annuel. »

L’annonce de rétrograder le virus zika suscite des inquiétudes dans les pays les plus touchés, comme au Brésil où l’on pense qu’il a entraîné plus de 2000 cas de microcéphalie. Certains experts craignent ainsi que les gouvernements et les donateurs se détournent de la recherche et de la lutte contre le virus.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Climat : la COP22 s'engage à financer les projets d'adaptation