DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Ankara et Moscou sont d'accord, sauf sur Assad


Turquie

Syrie : Ankara et Moscou sont d'accord, sauf sur Assad

Plusieurs entretiens entre Poutine et Erdogan au niveau présidentiel en quelques jours, et le ministre russe des Affaires étrangères en visite en Turquie. La conclusion est toujours la même, Bachar al Assad est le point d’achoppement entre les deux pays. Ankara et Moscou sont pourtant d’accord sur la question d’Alep : “Les points de vue de nos présidents sur Assad sont connus, dit le chef de la diplomatie turque Mevlüt Çavuşoğlu. Nous savons que Assad est responsable de la mort de 600 000 personnes. Parfois nous avons des avis différents à propos de Assad, c’est naturel, mais en général sur le cessez-le-feu, l’aide humanitaire et une solution politique, nous sommes d’accord avec la Russie.”

Sergueï Lavrov est revenu quant à lui sur les accusations de Ankara contre le régime syrien : il y a une semaine en Syrie quatre soldats turcs mouraient dans un bombardement.

“Il est clair que la Russie n’a rien à voir avec ça, a affirmé le chef de la diplomatie russe. Ni d’ailleurs la Syrie et son armée de l’air.”

Mardi le président Erdogan s‘était attiré les foudres de Moscou en affirmant que l’opération turque lancée depuis août en Syrie n’avait qu’un seul objectif : “mettre fin au règne du tyran Assad”. Aujourd’hui il explique que ce sont les organisations terroristes qu’il vise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie: Proust et Sartre chez un "boss" mafieux arrêté