DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Education : les résultats de l'enquête internationale Pisa dévoilés


monde

Education : les résultats de l'enquête internationale Pisa dévoilés

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (Pisa) est une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) qui évalue tous les trois ans les élèves de 15 ans en lecture, mathématiques et sciences. A chaque édition, un des trois domaines, dit « dominant » est plus amplement développé. En 2015, ce fut la culture scientifique. 540 000 jeunes de plus de 70 pays et territoires ont participé à cette évaluation, échantillon représentant plus de 29 millions d‘élèves de quinze ans.

Depuis sa première version qui date de 2000, Pisa est devenu une référence et un élément-clé du débat sur l’éducation. Ses derniers résultats viennent d’être dévoilés. En voici les principaux points.

Résultats en sciences

  • Singapour dépasse tous les autres pays participants dans le domaine de la science.
  • Environ 6% des élèves de 15 ans de tous les pays de l’OCDE ont déclaré qu’ils n‘étaient pas tenus de suivre un cours de sciences.
  • Un quart des étudiants envisage une carrière scientifique plus tard.
  • Les performances moyennes en sciences se sont sensiblement améliorées entre 2006 et 2015 en Colombie, en Israël, à Macao (Chine), au Portugal, au Qatar et en Roumanie.
  • Les hautes performances en sciences sont le plus fortement liées au temps que les étudiants consacrent à l’apprentissage des sciences et à la façon dont leurs professeurs enseignent la science.

    Résultats en mathématiques

  • Les pays asiatiques dominent toutes les autres nations en mathématiques.
  • L’Albanie, la Colombie, le Monténégro, le Pérou, le Qatar et la Russie ont amélioré les résultats moyens de leurs élèves entre 2012 et 2015, ce qui a contribué à une tendance générale positive depuis que ces pays ont commencé à participer au Pisa.

    Résultats en lecture

  • Peu de pays ont enregistré des améliorations de capacité en lecture depuis Pisa 2000.
  • Environ 20% des élèves des pays de l’OCDE n’atteignent pas le niveau de compétence de base en lecture.

    Résultats en fonction du sexe de l’élève

  • Les garçons obtiennent en moyenne quatre points de plus que les filles en sciences dans les pays de l’OCDE.
  • Les garçons participent plus fréquemment à des activités scientifiques et ont plus de confiance en leurs capacités en sciences que les filles.
  • Dans tous les pays, les filles dépassent les garçons en lecture mais entre 2009 et 2015, l‘écart entre les sexes s’est quelque peu rétréci (de 39 à 27 points en moyenne).
  • Les garçons ont tendance à obtenir de meilleurs résultats que les filles en mathématiques, mais dans neuf pays évalués, les filles sont plus performantes que les garçons.

    Equité face à l’éducation

  • Le Canada, le Danemark, l’Estonie, Hong Kong (Chine) et Macao (Chine) atteignent des niveaux de performance très élevés et représentent également un niveau élevé d’équité face à l’accès à l’éducation.
  • Dans les pays de l’OCDE, le statut socio-économique des élèves explique la variation d’environ 13% du niveau de leurs résultats en sciences, lecture et mathématiques.

Cliquez sur les domaines évalués pour obtenir les classements de chaque pays :

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

François Hollande lance un message de tolérance depuis le Louvre d’Abou Dhabi