DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après les critiques de Trum, Pékin réagit enfin


monde

Après les critiques de Trum, Pékin réagit enfin

La Chine a mis en garde lundi contre une détérioration de ses liens avec les Etats-Unis, après que Trump a reçu un appel téléphonique de la présidente de Taïwan, que Pékin considère comme une province renégate.

Depuis le début du mois, Donald Trump a multiplié les déclarations embarrassantes pour Pékin, qui avait pourtant semblé accueillir son élection le 8 novembre avec bienveillance.

Trump a choisi le gouverneur de l’Iowa comme ambassadeur en Chine, et nul doute que Terry Branstad, un ami de longue date de Pékin, sera occupé. Car outre la question de Taïwan, Donald Trump a renouvelé dimanche ses critiques habituelles contre Pékin, accusé tour à tour de dévaluer sa monnaie pour soutenir ses exportations, de construire “une énorme forteresse en mer de Chine méridionale” ou encore de ne rien faire pour contrer les ambitions nucléaires de la Corée du Nord.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

Turquie : près de 200 membres du principal parti prokurde arrêtés dans le sillage du double attentat d'Istanbul.