DERNIERE MINUTE

Comment Varsovie attire les entreprises

Varsovie, l'une des villes d'Europe qui se développent le plus rapidement, mise sur son vivier de personnels qualifiés et soutient l'entrepreneuriat.

Vous lisez:

Comment Varsovie attire les entreprises

Taille du texte Aa Aa

Varsovie se distingue par son dynanisme et sa croissance. C’est aujourd’hui, l’une des villes d’Europe qui se développent le plus rapidement. Pourquoi est-elle devenue une destination de choix pour les entreprises ? Quels sont ses atouts en termes de qualité de vie ? C’est ce que nous découvrons dans cette édition de Focus.

La Pologne offre un environnement propice aux affaires : elle attire de plus en plus d’investisseurs internationaux et locaux. Voyons pourquoi Varsovie en particulier fait partie des destinations les plus favorables aux entreprises en Europe. À l‘échelle du centre et de l’est de l’Europe, c’est la capitale polonaise qui dispose de la plus grande superficie de locaux d’entreprise avec près de 5 millions de mètres carré fin 2015 (d’après Colliers international).

De grands groupes attirés par le “capital humain”

On compte sur place, plus de 27.000 sociétés à participation étrangère dont plusieurs groupes de renommée mondiale comme l’américain General Electric qui s’y est implanté dès 1992. Aujourd’hui, il emploie 6500 personnes en Pologne et mise sur l’innovation dans l’aviation, l‘énergie ou encore les solutions informatiques.

“Après 25 ans de présence ici, on sait que c‘était un excellent choix d’implantation, souligne Beata Stelmach, PDG de General Electric Pologne. Et aujourd’hui, on est même en train de développer nos activités parce que le capital humain est remarquable : on trouve ici une large gamme d’outils que l’on peut utiliser pour son entreprise qu’il s’agisse d’une start-up ou d’une grande société parce qu’il y a un vivier immense de personnes bien formées et prêtes à travailler,” insiste-t-elle.

Epauler les start-up

Ces bons profils, mais aussi les jeunes créateurs d’entreprise participent à l‘éclosion de nombreuses start-up locales : 30% de celles qui voient le jour en Pologne sont créées à Varsovie. Start up Poland est une association qui épaule les entrepreneurs en herbe. Julia Krysztofiak-Szopa la dirige : “Les start-up sont déjà florissantes, mais elles pourraient l‘être encore plus, estime la jeune femme avant d’ajouter : Il nous faudrait davantage d‘échanges sur les bonnes pratiques entre chefs d’entreprise : c’est déjà ce qu’on fait grâce aux lieux de réunion comme le centre de créativité où on mène notre programme international.” Ce programme aide les start-up à accroître leur potentiel à l‘échelle mondiale. Il prend la forme d’un suivi adapté et d’un tutorat.

Les autorités municipales s’efforcent elles aussi de créer un réseau de partenariats à l’international et de rapprocher grandes entreprises et start-up notamment en leur proposant de relever des défis. “Varsovie essaie de créer des liens entre les grandes sociétés et les start up, insiste son maire-adjoint Michal Olszewski, en les intégrant à des programmes où elles réfléchissent ensemble à la manière dont on peut résoudre certains problèmes et notamment ceux qui concernent notre ville. Installer une entreprise ici dans les prochaines années, assure-t-il, cela veut dire avoir un bon accès au marché, pouvoir recruter du personnel qualifié et profiter d’infrastructures performantes, ce qui participe à la qualité de vie.”

“Une ville très ouverte”

La ville de Chopin ne mise pas que sur les affaires, elle veut valoriser la richesse de sa culture. A chaque saison, son lot d‘évènements et d’animations. L’an dernier, plus de six millions et demi de touristes dont quatre millions de Polonais ont visité Varsovie. Son secteur de l’hôtellerie est l’un des plus développés d’Europe.

Dans un établissement réputé de la capitale, le Sofitel Warsaw Victoria, on constate une hausse de la fréquentation depuis quelques années comme l’explique son manager général Philippe Godard installé à Varsovie depuis quatre ans. “On a réellement vu depuis 2012, l’année des championnats d’Europe de football, un véritable intérêt pour Varsovie à la fois pour le tourisme de loisirs et pour le tourisme d’affaires,” souligne-t-il.

La nuit, Varsovie se pare de mille lumières, en particulier pendant les fêtes. Nous continuons notre visite aux côtés de Philippe Godard qui veut nous montrer un lieu où les Polonais aiment se retrouver entre amis. L’hôtelier ne tarit pas d‘éloges sur sa ville d’adoption. “C’est une ville extrêmement moderne, très ouverte et ce qui est différent des autres villes, c’est qu’on a un pied aux États-Unis à Varsovie, affirme-t-il. C’est très intéressant parce que cela donne un mélange très intéressant : cette culture européenne ancienne se mêle à cette modernité et à cette énergie américaine, dit-il. A Varsovie tout le monde sort, été comme hiver : l‘été, vous sortez en extérieur et l’hiver, vous sortez à l’intérieur, fait-il remarquer avant d’ajouter : Regardez ce soir : on est en milieu de semaine, c’est plein, il y a du monde, on s’invite les uns chez les autres, mais on sort aussi. Les Polonais sont très sociables et à Varsovie, assure-t-il, il y a vraiment cette volonté de découvrir, d’aller au contact, de rencontrer les cultures, d’aller les uns vers les autres et de mieux se connaître.”