DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Perquisitions en Allemagne, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin toujours recherché


Allemagne

Perquisitions en Allemagne, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin toujours recherché

Trois jours après l’attentat de Berlin, l’auteur présumé court toujours et la police s’active pour tenter de retrouver sa trace. Deux perquisitions ont été menées durant la nuit et au petit matin. L’une dans la capitale allemande et l’autre à Dortmund où quatre personnes ont été interpellées, sans que le lien avec cette affaire soit pour l’heure confirmé.

Anis Amri, le suspect numéro un fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen. Un document d’identité lui appartenant a été retrouvé dans le camion utilisé pour l’attaque. Ce Tunisien de 24 ans avait demandé l’asile en Allemagne et avait été débouté, mais il n’avait pas pu être expulsé, la Tunisie refusant pendant six mois de le reconnaître comme l’un de ses ressortissants.

Dans sa ville natale de Oueslatia, c’est l’abattement.

“Je suis choqué, comme tous les Tunisiens, dit son frère Abdelkader. Quand la police est venue chez nos parents pour emmener ma mère, nous avons compris qu’il s’agissait de mon frère Anis. Mon autre frère et moi, nous vivons à Tunis. On vient juste d’arriver.”

Pourtant, Anis Amri était bien connu des services de police, en Tunisie où il avait été condamné pour vol mais aussi en Italie où il avait fait de la prison pour avoir incendié une école, et en Allemagne où les services de sécurité l’avaient soupçonné jusqu’en septembre de préparer un attentat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Russie

L'hommage de la Russie à son ambassadeur assassiné en Turquie