DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tueur de Berlin : recherche de complices en Italie

L’enquête sur Anis Amri, le tueur du marché de Berlin, est aussi très active en Italie.

Vous lisez:

Tueur de Berlin : recherche de complices en Italie

Taille du texte Aa Aa

L’enquête sur Anis Amri, le tueur du marché de Berlin, est aussi très active en Italie. C’est là, précisément à Palerme, que le suspect a passé quatre ans en prison. Un terreau fertile où il se serait radicalisé, et aurait pu nouer des contacts, c’est de ce côté que la police travaille.

“Il faut faire attention, parce que la radicalisation dans la majorité des cas se passe dans notre maison, dans nos prisons, notre voisinage, explique le Premier ministre italien Paolo Gentiloni. Nous n’avons pas de preuve d’un réseau particulier que Amri aurait eu en Italie.”

Pourtant à Aprilia, au sud de Rome, la police fouille. Deux maisons, dans lesquelles Amri aurait séjourné en 2015. Elle s’intéresse aux milieux islamistes. A un Tunisien particulièrement, actuellement en prison en Italie pour une affaire de drogue.

“C’est une région agricole, il y a beaucoup beaucoup de migrants, dit un voisin, mais ça a toujours été calme ici, ils ne créent pas de problèmes, la majorité d’entre eux travaillent dans la campagne.”

Les enquêteurs ont saisi des téléphones. Reste à les faire parler pour savoir si il y a eu un contact avec le tueur de Berlin pendant sa cavale.