DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela : libération d'opposants politiques

Les autorités vénézuéliennes ont libéré Manuel Rosales ainsi que quatre autres opposants politiques.

Vous lisez:

Venezuela : libération d'opposants politiques

Taille du texte Aa Aa

Les autorités vénézuéliennes ont libéré Manuel Rosales ainsi que quatre autres opposants politiques.

En 2006, Manuel Rosales avait s‘était présenté à l‘élection présidentielle contre Hugo Chavez, le président sortant qui avait remporté le scrutin.

M Rosales avait ensuite fuit au Pérou pour se soustraire à des poursuites pour corruption et avait été emprisonné à son retour d’exil en 2015.

Manuel Rosales a été le gouverneur de l‘État du Zulia, au nord-ouest du Venezuela.

Il a annoncé sa libération sur son compte Twitter en ajoutant qu’il avait l’intention de continuer “la lutte pour la libération de tous les prisonniers politiques” de son pays.

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a par ailleurs prolongé jusqu’au 20 janvier la validité des billets de 100 bolivars, une décision visant à étouffer les troubles qui avaient éclaté à l’annonce du retrait des coupures.

Nicolas Maduro a expliqué qu’il voulait que “tout le monde passe une fin d’année bien tranquille.”

Le Venezuela vient de recevoir une première cargaison des nouveaux billets de 20 000 bolivars. La valeur des nouvelles coupures reflète l’inflation galopante qui sévit au Venezuela.