DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : Mossoul se vide doucement de ses habitants


Irak

Irak : Mossoul se vide doucement de ses habitants

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Les combats continuaient ce mardi dans et autour de Mossoul, notamment dans le secteur de Mithaq, une zone pourtant censée être à nouveau sous contrôle de l’armée irakienne.

La seconde phase de la reprise de Mossoul a commencé la semaine dernière.

Les civils continuent, eux, de fuir les combats… Voici le témoignage de Jamal, l’un d’entre eux :
“Celui qui a de la chance il passe, et c’est fait pour lui, c’est une question de chance mais il y a celui qui est pris et un autre qui passe ou un autre qui est poignardé, chaque personne a un destin différent”.

En plus du camp de réfugiés de Bartella, où les gens vivent dans des conditions très précaires, un autre camp a ouvert à Khazar, près de Mossoul, ce mardi. L’ONU anticipe ainsi une nouvelle vague de plusieurs milliers de déplacés dans les semaines qui viennent. La bataille de Mossoul pourrait encore durer plusieurs mois, son issue même reste incertaine.

Les Nations Unies estiment que depuis octobre 2016, plus de 110.000 personnes ont été déplacées. La grande majorité viennent de l’est de la ville, où l’armée irakienne regagne doucement du terrain sur les combattants du groupe Etat Islamique. Un million de ces civils auraient choisi de rester pour l’instant dans Mossoul.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Brexit : démission de l'ambassadeur britannique auprès de l'UE