DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les nouvelles mesures anti-pollution de la mairie de Pékin


Chine

Les nouvelles mesures anti-pollution de la mairie de Pékin

Face à la pollution catastrophique, la mairie de Pékin envisage des solutions fortes : une unité spéciale de police va être mise en place pour interdire de circulation plus de 300.000 véhicules trop anciens et trop polluants. Dans le collimateur des autorités aussi, les usines utilisant le charbon, notamment les centrales électriques, encore très nombreuses en Chine.

“A travers ces différentes mesures, nous planifions de réduire la consommation de charbon de 30% par an, pour atteindre moins de sept millions de tonnes”.

La capitale chinoise vient de vivre une semaine de pollution intense, avec des taux de microparticules en suspension dix fois plus élevés que le seuil de tolérance de l’OMS… Et une visibilité en ville de moins de cinquante mètres.

Beijing – 8:34 am 😷 #pollution #beijing #pekin #unpetitboldair? #nofilterneeded

Une photo publiée par Anna (@annakas) le

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Côte d'Ivoire

Sortie de crise en Côte d'Ivoire : un accord trouvé avec les militaires