DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La perspective d'une réunification de Chypre semble s'éloigner


Suisse

La perspective d'une réunification de Chypre semble s'éloigner

Les dirigeants grec et turc de l‘île négocient depuis lundi à Genève, sous l‘égide des Nations unies, un accord de paix. Il s’agit de mettre un terme à plus de 40 ans de division, d’ici demain, sur fond de tension entre Athènes et Ankara.

“Au final, une solution est dans l’intérêt des chypriotes grecs et turcs. En d’autres termes, il faut une solution viable, fonctionnelle et qui balaie la peur du peuple chypriote”, conclut le Premier ministre grec Alexis Tsipras depuis Athènes.

À Ankara, son homologue turc Binali Yildrim, souligne qu’il faut “garantir un système de gouvernance juste et équitable pour l‘île. La confiance seule, entre sociétés, est insuffisante, selon lui. Tout doit être inscrit noir sur blanc. Nous souhaitons poursuivre les négociations, dit-il, afin d’apporter une paix permanente et juste.”

La gouvernance du futur État fédéral, les questions économiques et les relations avec l’Union européenne sont au cœur des débats.

Les délégations se disputent également les propriétés spoliées après la division de Chypre en 1974, lors d’une tentative de coup d‘État en faveur d’un rattachement à la Grèce.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Grèce

Grèce : "les militaires turcs ne devraient pas être extradés"