DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Looks flashy et décontractés à la Fashion Week de Londres


Cult

Looks flashy et décontractés à la Fashion Week de Londres

En partenariat avec

La Fashion Week de Londres a présenté les collections masculines pour l’hiver prochain dans un contexte post-Brexit. Six mois après le référendum britannique, le secteur résiste bien, pour le moment. Mais les designers, qui étaient en grande majorité opposés à une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, ne cachent pas leurs inquiétudes pour l’avenir.

Le maire de Londres, Sadiq Khan, est venu leur apporter son soutien : “Je voulais que la Grande-Bretagne reste dans l’Union européenne. Nous devons respecter les résultats et nous assurer que le Brexit marche pour l’industrie de la mode et le pays en général. Le secteur de la mode s’inquiète de ne plus pouvoir attirer de talents, donc il est très important que le gouvernement prenne en compte ses préoccupations”.

Côté défilés, la marque Topman design a présenté une collection, emprunte par la culture rave : formes amples, couleurs flashy, look underground, boucles d’oreilles… Un retour dans les années 80-90.

Le rappeur britannique Tinie Tempah a lui fait ses débuts sur les podiums londoniens avec une collection décontractée et minimaliste inspirée par l’homme de tous les jours. Sa ligne devrait être lancée en avril. “Pour être honnête, j’en ai eu assez d’entendre les gens dire que j’avais du style juste pour porter les vêtements créés par d’autres. A un moment, je pense que les gens commencent à donner plus d’importance aux vêtements qu‘à la personne. J’ai commencé à avoir l’impression d‘être devenu un mannequin qui marche.’‘

Tinie Tempah a notamment puisé son inspiration dans l’architecture scandinave : prédominance du blanc, pantalon survêtement arrivant à la cheville, vestes à fermeture éclair. Le rappeur pourrait également lancer sa collection pour femmes.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Cult

Le meilleur de la Culture...