DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pologne : le Parlement toujours paralysé


Pologne

Pologne : le Parlement toujours paralysé

Le parlement polonais toujours paralysé. Les députés de l’opposition occupent l’hémicycle depuis le 16 décembre pour protester contre des tentatives du pouvoir de restreindre les libertés de la presse parlementaire, et contre le vote “illégal”, selon eux, du budget 2017.

Dans la matinée, le groupe parlementaire la Plateforme civique a proposé de stopper les travaux le temps de trouver une solution.

“Ce n’est pas une nouvelle proposition. Ils veulent que nous quittions l’hémicycle. Ils n’ont rien déclaré. Nous sommes prêts à discuter, mais vous ne pouvez pas dire à quelqu’un de sortir alors qu’après la pause c’est la réunion d’avant qui reprend. C’est sans fin”, a déclaré Grzegorz Schetyna, leader de la plateforme civique.

Le 16 décembre, le parti Droit et Justice, au pouvoir, a transféré le vote sur le budget 2017 dans une salle annexe à cause de l’occupation de l’hémicycle. L’opposition souhaite donc que l’on vote de nouveau. Elle estime aussi que la dernière session du parlement a été “interrompue” et non pas close. Le parti Droit et Justice, juge au contraire ce vote légal et veut entamer une nouvelle session du Parlement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Rex Tillerson :"Nous sommes capables de diriger le monde et nous devons le faire"