DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Africa Eco Race : le Lac Rose au bout de la piste


Sport

Africa Eco Race : le Lac Rose au bout de la piste

Onzième étape de l’Africa Eco Race et troisième succès pour Paolo Ceci.

Le motard italien signe le meilleur chrono des 208 kilomètres du secteur chronométré entre Akjoujt et Fimlit, en Mauritanie.

Sans des soucis d’embrayage sur sa Honda il y a trois jours, il aurait pu se mêler à la lutte pour la victoire finale.

Une victoire qui sauf accident ou ennui mécanique ne peut plus échapper à Gev Teddy Sella.

Le jeune Israélo-Sud-africain, âgé de 18 ans, compte 50 minutes d’avance sur le double tenant du titre, Pal Anders Ullevalseter, avant une dernière spéciale de gala, longue de 22 kilomètres, jusqu‘à l’arrivée sur les rives du Lac Rose, au Sénégal.

Comme Paolo Ceci, le Français Mathieu Serradori s’offre une troisième victoire d‘étape, à défaut d’une bonne place au général après ses galères des premiers jours lors de la traversée du Maroc.

Ce vendredi, sur une piste roulante, il tire le meilleur parti de son buggy pour devancer d’1 minute et 33 secondes le très probable futur vainqueur, Vladimir Vasilyev.

Le Russe a outrageusement dominé ce rallye-raid avec sa Mini, comme en attestent ses deux heures et quelques d’avance sur son dauphin, le Tchèque Miroslav Zapletal.

Un autre Tchèque, Jaroslav Valtr, s’impose chez les camions au volant de son Tatra, mais c’est bien le Russe Andrey Karginov, sur son puissant Kamaz, qui devrait inscrire son nom au palmarès de l‘épreuve.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Sport

Africa Eco Race : Sella et Sabatier à la fête