DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guerre au Yémen : au moins 10 000 civils tués

Les Nations unies ont revu à la hausse ce lundi leur estimation du nombre de victimes civiles. Jusqu'à présent l'organisation parlait de 7000 morts depuis le début de l'intervention de la coalitio

Vous lisez:

Guerre au Yémen : au moins 10 000 civils tués

Taille du texte Aa Aa

Les Nations unies ont revu à la hausse ce lundi leur estimation du nombre de victimes civiles. Jusqu‘à présent l’organisation parlait de 7000 morts depuis le début de l’intervention de la coalition menée par l’Arabie saoudite en mars 2015.

A ces morts, il faut également rajouter près de 40 000 blessés.

Depuis Sanaa, la capitale, le coordinateur humanitaire de l’Onu pour le Yémen a rappelé l’importance de la crise : “Au Yémen, près de 11 millions de personnes ont besoin de recevoir une protection en matière de droits de l’Homme pour assurer leur sécurité et garantir leur dignité. Il y a encore près de 3 millions de personnes qui vivent dans des zones extrêmement touchées et qui ont notamment besoin d’une aide juridique. Certaines de ces personnes sont des déplacées, d’autres des victimes de violences sexuelles.

Selon le Fonds de l’Onu pour l’enfance, 1400 enfants yéménites auraient été tués depuis le début du conflit. Toujours selon l’Unicef, 1 enfant yéménite meurt toutes les dix minutes à cause diarrhées, de déshydratation ou de maladies respiratoires faute d’accès à l’aide humanitaire.

Avec agence (AFP)