DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inégalités : le fossé entre riches et pauvres se creuse

Les huit hommes les plus fortunés détiennent autant de d'argent que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

Vous lisez:

Inégalités : le fossé entre riches et pauvres se creuse

Taille du texte Aa Aa

Les huit hommes les plus fortunés de la planète détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. C’est la conclusion d’un nouveau rapport de l’ONG Oxfam, qui dénonce une situation “indécente”.

Elle accuse les entreprises et les individus les plus riches d’exacerber les inégalités en éludant l’impôt ou en favorisant les actionnaires par rapport aux salariés, dont les revenus stagnent. L’ONG appelle les gouvernements à inverser cette tendance :

“Au cours des dix dernières années, nous avons vu des pays qui ont su réduire le fossé entre les riches et les pauvres. Pour ce faire, ils ont notamment fait en sorte que les plus riches payent leurs impôts. On arrive à des situations où les milliardaires payent, proportionnellement, moins d’impôts que leur femme de ménage ou leur secrétaire. La richesse est canalisée vers le haut”, souligne Max Lawson, conseiller politique pour Oxfam.

Oxfam relève également que les chiffres d’affaires cumulés des 10 premières entreprises mondiales étaient plus importants en 2015 que l’ensemble des recettes des 180 gouvernements les moins riches de la planète. Selon le classement réalisé, Walmart, une multinationale américaine spécialisée dans la grande distribution, est en dixième position avec un chiffre d’affaires supérieur aux recettes de l’Espagne, de l’Australie ou des Pays-Bas.

Le rapport de l’ONG précise que lorsque les entreprises “se mettent au service des plus puissants, la croissance économique ne profite plus à ceux qui en ont le plus besoin. En vue d’offrir des rendements élevés aux plus fortunés, les grandes entreprises sont encouragées à exploiter davantage les travailleurs et les producteurs, et à échapper à l’impôt qui bénéficierait à tous et en particulier aux plus pauvres.”

Le pire, d’après l’étude, est que les plus pauvres ne s’enrichissent globalement pas. Les revenus des 10% les plus pauvres ont augmenté de moins de 3 dollars par an entre 1988 et 2011, tandis que l’augmentation des revenus des 1% les plus riches est 182 fois supérieure.

La situation en France n’est pas enviable. Alors que le niveau de vie mensuel moyen des plus riches a progressé de 272 euros de 2003 à 2014, celui des plus pauvres a diminué de 31 euros.

Bill Gates, le fondateur de Microsoft, est l’homme le plus riche au monde selon le magazine Forbes. Derrière lui figurent notamment les patrons de Facebook, Mark Zuckerberg, et d’Amazon, Jeff Bezos, ou encore l’homme d’affaires américain Warren Buffet.

À la veille de l’ouverture du Forum économique mondial de Davos, Oxfam appelle les gouvernements à se tourner davantage vers l’humain pour que l‘économie, ne profite, non pas à une élite, mais à tous les citoyens. L’ONG rappelle qu’une personne sur dix dans le monde vit avec moins de deux dollars par jour.

Avec AFP