DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Davos 2017 : levée de rideau sur une affluence record

Jamais le forum économique mondial n'avait attiré tant de participants. Paradoxalement, celui dont tout le monde parle n'est autre que le grand absent : Donald Trump.

Vous lisez:

Davos 2017 : levée de rideau sur une affluence record

Taille du texte Aa Aa

C’est parti pour la grand messe annuelle de l‘élite mondiale à Davos. Chefs d’Etat et de gouvernement, PDG et autres dirigeants d’ONG, ont bravé la neige de la station suisse pour participer au Forum économique mondial.

Point of view

On vient ici pour essayer d'identifier les défis à venir.

Lee Howell Directeur général du Forum de Davos

On y parlera tendances politiques et économiques. Le thème cette année : pour un leadership responsable et réactif.

L’engagement n’est pas qu’un mot, c’est une action. On vient ici pour essayer d’identifier les défis à venir,“ explique Lee Howell, directeur général du Forum. “Ce n’est pas le rôle des seuls gouvernements, ni des seules entreprises, ni des universitaires ou des entrepreneurs sociaux. C’est en fait leur rôle à tous, tous ensemble. Nous devons y réfléchir collectivement.

Avec 3.000 participants, le forum de Davos affiche une affluence record cette année.
Et si plus d’un tiers d’entre eux représentent des groupes d’intérêt issus de la société civile, la vedette n’est autre que le grand absent. Notre envoyée spéciale, Sarah Chappell, l’a bien noté : “un leader semble éclipser tous les autres cette année à Davos sans même avoir à honorer le forum de sa présence. A quelques jours de son investiture, le Président américain élu Donald Trump est celui dont tout le monde parle, et domine les débats sur la géopolitique et l‘économie mondiale de l’année à venir.